Débuter en radioamateur

Rédigé par gchilloux Aucun commentaire
Classé dans : Mots clés : radioamateur, PMR446, SWL

Un petit post sur un domaine que je découvre depuis peu... celui des radioamateurs.

Avec la croissance des outils de communications utilisant internet comme nos smartphones avec la 3g, 4g et bientôt la 5g, les outils de communication utilisant les ondes radio comme la CB ou encore les pagers ( tatoo ) etc ... on presque disparu...

C'est en récupérant par hasard un scanner radio (Icom IC-R5) que j'ai découvert ce domaine. Au début, je l'utilisais pour écouter la radio FM. Mais ensuite en apprenant plus à maitriser l'outil et surtout en sachant les fréquences à écouter, on se rend compte quand faites les ondes radios sont encore beaucoup utilisées.

On peut par exemple :

  • Ecouter l'ISS (la station spatiale internationnale)
  • Les fréquences des secours (pompier, samu) même s'ils passent à présent par des fréquences chiffrées
  • L'aviation civiles
  • Les communications radioamateurs
  • Les fréquences Libres PMR446
  • Les CB pour ceux qui les utilisent encore (pas mal de routiers étrangers)

Pour information l'écoute des fréquences radio est autorisée en France, tant que les informations restent privées. Par contre, l'emission sur les ondes est très encadrée. Par exemple sur les fréquences radios, il faut posséder une licence que l'on obtient en passant un examen et ensuite il faut payer 50€ environ par an. Sur les fréquences PMR446, pas besoin de licence, mais les appareils sont limités en puissance d'émission (j'en parlerai dans un autre).

Bref, vaste sujet que le monde des radioamateurs, surtout qu'en cas de catastrophe naturelle d'ampleur, imaginez le réseau téléphonique (ou internet) saturé ou hors-service, les ondes radio serait le seul moyen de communication longue distance encore efficace.

A méditer...

 

Fil RSS des articles de ce mot clé